25 mai 2008

Les Rats de Manhattan

Aussi connu sous le titre : "Les mutants de la 2ème humanité".
Encore un film commis par Bruno Mattéi, indétrônable auteur-réalisateur de film raté.

Cette fois, on quitte le monde du zombie pour le post-nuke. L'intrigue est cependant tout aussi déplorable, et les rats sont tout méchants, nombreux et régulièrement déversé par centaines sur nos pauvres victimes par un accessoiriste.
Juste pour le plaisir, voici l'introduction du film, la petite voix off qui donne le ton :

"En l'an 2015 de l'ère chrétienne, la bêtise et la folie humaine triomphèrent. Des centaines de bombes atomiques dévastèrent les cinq continents. Quelques survivants terrorisés, par le massacre et par la désolation que régnait à la surface de la terre, allèrent se réfugier dans des sous-terrains. C'est ainsi que naquit l'ère de l'humanité après la Bombe. Celle de la deuxième humanité.
Après un siècle de cette survie en sous sol, quelques hommes et femmes ne supportant plus les lois de la nouvelle humanité choisir de retourner vivre au grand jour. C'est ainsi que naquit une nouvelle race de primitifs, qui n'eut plus aucun contact avec les gens du sous sol, ceux de la deuxième humanité, qui considéraient les primitifs comme des sauvages. Les primitifs, de leur côté, tenaient les membres de la deuxième humanité pour des ennemis.
Cette histoire commence à la surface de la terre, en l'an 225 Après la Bombe..."

La Chronique de Nanarland
La Chronique de Mad-Movies

Posté par Pilier à 14:07 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur Les Rats de Manhattan

    Là y a de l'intro ! et la queestion est :
    *c'est véritablement incompréhensible pour permettre à 1/4 d'heure de film de s'écouler avant que le spectateur ait compris de quoi il retourne
    *c'est abominablement mal traduit de l'italien
    *c'est écrit par un scénariste maniaco-dépressif qui a oublié son lithium, épaulé par son beau-frère atteint de schizophrénie paranoïaque ?!

    Posté par ghizmo, 26 mai 2008 à 10:20 | | Répondre
  • non, c'est juste écrit par Bruno Mattéi....

    Posté par Pilier, 26 mai 2008 à 11:43 | | Répondre
  • En zyeutant mad movies, je suis tombé sur un titre fabuleux : "super nichon contre mafia" ! Visiblement, la dame qui porte les roberts du titre cache derrière ses tétons un appareil photo qui lui permet de prendre discrètement des clichés des bandits qu'elle poursuit...
    Merci pour la découverte de ce site primordial !

    Posté par Phrensswa, 26 mai 2008 à 15:54 | | Répondre
  • Je connais effectivement ce film. Probablement un Chef d'Oeuvre, mais introuvable donc mystère....

    Posté par Pilier, 26 mai 2008 à 19:38 | | Répondre
  • Bruno Mattéi

    Bruno Mattéi... je ne pensais pas voir ce réalisateur cité sur un blog... Le maître absolu du nanar!
    Les rats de manhattan: que c'est mauvais!
    je me souviens aussi de Horror Cannibal: un sous produit de série Z dont est adepte Monsieur Mattéi (mort l'année dernière).
    Je crois me souvenir également de robowar (une sorte de sous prédator) et de robo vampire! Rien que les titres, on sent le grand moment de solitude!
    Sinon, de mon côté, je tiens un blog sur le ciné et critiques de films. Voici l'adresse:
    http://cinemadolivier.canalblog.com/
    en espérant partager des impressions!

    Posté par eelsoliver, 21 août 2008 à 22:51 | | Répondre
  • Robowar, est un très grand moment de cinéma, une expérience à vivre (mais pas à revivre). Quand à Robo vampire, j'ai réussi à dénicher une seule version en espagnol, sous-titrée en anglais, qui ne m'a malheureusement pas parmi de comprendre toutes les subtilités du scénario.

    Posté par Pilier, 25 septembre 2008 à 15:19 | | Répondre
Nouveau commentaire